Le CNM une utopie ou une réalité

Le projet de loi sur la confiance dans l’institution judiciaire a été voté en 1er lecture . Il comporte un amendement reconnaissant officiellement la création d’un Conseil National de la Médiation (CNM).

Médiation21, a, dans son livre blanc, déjà réfléchi sur les missions et la composition de ce Conseil National de la Médiation. Il est évident pour nous que les médiateurs doivent être majoritaires dans ce Conseil. L’objectif sera de participer activement à ses missions, à l’organisation de la profession de médiateur et aux conditions d’exercice de cette profession.

Pourquoi une majorité de médiateurs au sein du CNM?

L’intérêt de la participation majoritaire de médiateurs au sein de ce CNM est leur connaissance de la médiation. Est-ce que l’on demanderait à un cordonnier de faire du pain? Non, à chacun son travail.
La majorité permettra de réfléchir ensemble en toute collégialité au devenir de de la médiation, à son organisation et à sa professionnalisation.

Comment les choisir?

Des médiateurs ayant suivi un long cursus de formation (ref LB pas moins de 200h);
Des médiateurs qui pratiquent la médiation au quotidien;
Des médiateurs qui œuvrent dans des champs différents de la médiation.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :